Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 19:02
...Un petit morceau de flûte en guise d'illustration sonore tout d'abord :



 

Les flûtes traversières irlandaises, souvent appelées simplement wooden flute, sont des instruments directement dérivés des flûtes anglaises du XIX e siècle.

Elles sont en bois, le plus souvent en ébène mais aussi parfois en buis, présentent une perce conique inversée (du large vers l’étroit) et de gros trous de jeu. Elles utilisent le système à huit clés commun à toutes les flûtes du début de ce siècle. Contrairement au système inventé par Boehm, celui-ci n'utilise pas de plateaux et ce sont les doigts du musicien qui bouchent directement les six trous "de base" de l'instrument. Cette particularité est essentielle pour pouvoir réaliser les ornements comme les "slide" utilisés dans la musique irlandaise ou bretonne.

                            

Deux modèles principaux
furent largement répandus dans l'Angleterre du XIX e siècle. Le premier, conçu par les ateliers Rudall and Rose puis modifié par Rudall and Carte, est également le plus ancien. Ces flûtes sont en quatre parties, comme les flûtes baroques, et présentent une perce conique prononcée, ce qui leur procure un son relativement puissant avec des aigus fluides et chantants.

L'autre modèle mis au point par Pratten est plus tardif et présentait une alternative à la nouvelle flûte inventée par Boehm. Comme sa concurrente elle adopte une construction en trois parties : les deux corps centraux sont remplacés par un seul grand corps. La perce, légèrement moins conique que sur les modèles Rudall, et les trous de jeu plus gros en font des flûtes très puissantes, au son plus rauque. En revanche, leurs aigus sont moins subtils que ceux des modèles Rudall. D'autres types de flûtes, de conception parfois très ingénieuse quant au système de clé, furent utilisés, mais ils ne bénéficièrent pas de la diffusion ni de la renommé des flûtes Rudall ou Pratten.

Désormais, les luthiers fatigués par la réparation et l’entretien que demande le bois, ont adoptés le Delrin, un polymère ayant les mêmes propriétés musicales que l’ébène, donc sans aucune altération du son. En revanche, elle sont pratiquement indestructible, et donc inaltérables par les intempéries et l’âge.

Partager cet article

Repost 0
Published by MissHyde - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Rakaniac 26/03/2011 22:49


Bonsoir Miss et merci pour cet article intéressant à plus d'un titre.
D'abord pour les indications techniques et historiques que tu donnes.
Aussi pour la vidéo qui nous rappelle qu'en plus d'être un grand danseur Michael Flatley est aussi un grand musicien.
Matt Molloy des Chieftains reste un des interprètes les plus connus de cet instrument qui est très répandu en Irlande (voir mon article "instruments irlandais").
La flûte traversière en métal est beaucoup moins répandue dans la musique celtique.
Il y a cependant des réussites comme Chris Hayward qui en joua autrefois avec Alan Stivell ou Youenn Leberre qui en joue avec le groupe breton Gwendal.
Dans ces cas, l'utilisation de cet instrument se fait d'avantage dans une interprétation "jazz".

Pour info, tu avais autrefois publié un article à propos du chanteur belgo-irlandais Perry Rose.
Je viens de faire de même sur mon blog à propos d'un concert pour la Saint-Patrick.
A bientôt !
Rakaniac


L'irlandaise 27/03/2011 09:26



merci de ta visite rakaniac. OUi, Perry Rose je voudrais bien le voir en concert, et je vais donc aller voir ton blog, cela fait longtemps que je n'ai pas fait un
petit tour ! Flatley a beaucoup dansé avant d'etre célèbre avec les chieftains, il voulait même ( plus ou moins  ) et il y  a sur youtube une video où on le voit en duo avec matt Malloy
lors d'une émission TV. Oui, les jours confondent souvent les deux types de flute. petite mise au point. Cet article, je l'ai écrit il y  a quelques temps et fait remonter, des fois dans les
profondeurs du blog, on ne va pas forcément ! :))) bonne journée  à toi et beaucoup de musique !



nathalie 26/03/2011 16:04


ah merci pour la vidéo, ça me fait frissonner !! magnifik


L'irlandaise 26/03/2011 17:06



contente que ça te plaise, artiste pas ' si' connu que cela en France, mais il gagne  à l'être...^-^



les buzz culturels 20/07/2010 17:56


Salut Miss Hyde, je viens te mettre en ligne un article que j'ai rédigé sur
Lúnasa. Je parle de la naissance et de l'évolution du groupe


L'irlandaise 21/07/2010 18:52



Ok, intéressant, oui je connais ce groupe en effet, mais l'on n'en entendait plus trop parler. merci pour l'info !



May 04/05/2010 22:25


Ce blog est très bien fait =)
J'aime beaucoup beaucoup beaucoup.
Continue à me faire rêver à nous faire rêver.
May =)


L'irlandaise 05/05/2010 15:00



merci pour le compliment, et pour le rêve, je m'y emploie à temps plein ! :D



YRREIHT 15/02/2009 11:33

Noblesse des instruments, noblesse de ceux qui en jouent, et n'oublions pas ceux qui savent les apprécier à leur juste valeur...

Ton site est absolument délicieux d'évasion et d'inspiration de tous arts...

Ton ami Yrreiht

MissHyde 15/02/2009 11:37


j'adore cet instrument ( et pas seulement le flutiste - quoique !!!) parce que le son du bois n'a rien a voir avec celui, trop mettalique des flutes traversières
d'orchestre classique, je ne sais pas, comme tu dis, le bois a une certaine nobless et ça s'entend...


Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net