Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 09:23

Rappel historique ( bref, car le conflit est complexe ) :  lors de la signature de l'independance de l'irlande, en 1919, Michael Collins et eamon de Valera, les négociateurs n'ont pu obtenir que les anglais abandonnent la totalité du territoire irlandais. En effet, les anglais tenaient  à  rester présent militairement et économiquement en Ulster ( irlande du nord) parce que c'est là que se trouvaient des gisements de minerai de fer et des équipements portuaires, appareil industriel "colonial" dont l'économie anglaise avaient impérativement besoin pendant les 2 guerres mondiales. Nombre de colons anglais et/ou écossais etaient les " patrons" d'entreprises et les irlandais, leurs employés. Induisant ainsi un conflit social et ethnique inévitable, qui se déclencha dans les années 60 en raison, entre autres d'une plus forte pression démographique ( augmentation de la population irlandaise des baby boomers). A cela s'ajoute un conflit religieux, les irlandais étant catholiques et leur patrons et oppresseurs de confession protestante ( presbytérienne ou anglicane ).

irish-flag.jpg


Le conflit nord-irlandais : appelé aussi Les Troubles (The Troubles en anglais et Na Trioblóidi en irlandais), a concerné des organisations paramilitaires républicaines et loyalistes, des activistes politiques, des groupes de lutte pour les droits civiques, la police nord-irlandaise (RUC) et l’armée britannique. Il débuta à la fin des années 1960, et s'acheva le 10 avril 1998 par la signature de l'Accord de Belfast. La violence continua cependant après cette date, mais de façon occasionnelle et à petite échelle.

En plusieurs occasions entre 1969 et 1998, ce conflit aurait pu se transformer en une véritable guerre civile, comme, par exemple, en 1972 après le Bloody Sunday  (en français « dimanche sanglant »), expression anglaise désignant les événements du dimanche 30 janvier 1972 à Londonderry/Derry en Irlande du Nord, où quatorze manifestants pacifiques furent tués par des tirs de l'armée britannique.Après les terribles grèves de la faim des membres de l'IRA ( armée républicaine irlandaise) dans les années 80 et l'intransigeance de Margaret Thatcher, alors premier ministre britannique et conservateur, le conflit s'est progressivement attenué avec de négociations permanentes de 1994 à 1998 qui  ont aboutit à un fragile accord de paix ( les accords du Vendredi Saint, 1998). Jusqu'en 2008, on  disait le conflit " en voie de résolution", mais avec la crise économique, de 2009 la situation économique de l'Ulster est défavorable, les investissements et possibilité d'emplois moindres, comme ailleurs en Europe et l'été 2011 a vu de nouveaux certains quartiers de Belfast s'enflammer...La paix demeure donc  à construire, reconstruire en permanence dans ce lieu marqué par tant de douleurs, d'incompréhension et de silence aussi ( ce conflit n'est  jamais evoqué ni expliqué de manière complète tant il est complexe et peut-être aussi sensible: l'identité européenne, ses fondements ses limites y sont clairement remises en cause...

 Fichier:Bloody Sunday Commemoration SMC May 2007.jpg

Sur un mur de Derry, peinture commémorative du "dimanche sanglant".

 La célèbre chanson éponyme du groupe U2  faisait également reférence au "Bloody sunday".Bono explique la situation du nord de l'irlande ( sous titre sanglais) . Magnifique extrait du documentaire " rattle and hum" et hymne  contre l'oppression où qu'elle soit... :


 



Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Irlande du nord
commenter cet article

commentaires

Angéline M 16/11/2015 11:06

Bonjour,
Je tiens à te féliciter et à te remercier pour ce merveilleux article. Je travaille actuellement pour l'histoire des arts, l'épreuve orale du brevet, et j'avais besoin d'informations sur les conflits nord irlandais pour une oeuvre. Grâce à toi, j'ai pu apprendre et comprendre qu'est-ce que les conflits nord irlandais pourquoi cela a eu lieu etc. En plus, j'ai finalement changé d'oeuvre et pris celle de U2 qui est plus intéressante à présenter... et que je ne connaissais pas. Belle découverte.
Merci beaucoup! Passe une bonne semaine et bonne continuation pour ton blog! J'irais certainement voir ton livre ;)

Rakaniac 25/01/2013 22:37

Bonjour à toi,
je connaissais déjà dans les grandes lignes l'histoire de ce conflit et ton article m'apporte des précisions qui complètent mon information.
Ce que tu dis se vérifie au niveau de la musique.
Dans une interview, Jean-Pierre Pichard (ex. directeur du festival inter-celtique de Lorient)raconte que dans les premières années du festival les Irlandais et les Ecossais ne s'appréciaient pas
trop.
En cause, en partie le fait que les Anglais engageaient des Ecossais dans l'armée anglaise. Et que ces soldats Ecossais étaient mis en première ligne quand il s'agissait de combattre l'I.R.A.
Les rivalités se sont aplanies à présent et en musique, les collaborations sont nombreuses entre les musiciens des deux pays.
A bientôt

L'irlandaise 08/03/2013 10:29



Oui,tout à fait ce que tu dis est exact et complète l'info, merci  et  à bientôt Rakaniac



gil bie 16/12/2012 20:36

bonsoir, je vais avoir la curiosite de lire votre livre. Peut être y retrouverais je quelques réminiscences.

L'irlandaise 18/12/2012 19:46



je l'espère aussi. C'est bien entendu une fiction, il ne faut pas la prendre comme quelque chose de réel, mais cela éclaire certains aspects du conflit aussi. Du
moins, je l'espère! Merci en tout cas, Gil Bie



Gabriel 23/11/2012 13:33

Bonjour, je connaissais tres vaguement le conflit anglo-irlandais mais grâce a ce petit résumé, je comprends maintenant le ciment de ce conflit. Merci beaucoup et bonne continuation dans ton blog.

L'irlandaise 26/11/2012 15:27



Merci de votre commentaire et si cet article vous a été utile, j'en suis ravie. j'ai essayé , modestement, d'expliquer un conflit complexe en évitant la
simplification. Trop souvent on fait l'impasse sur cette histoire si proche de nous et pourtant si lointaine.



Alice 15/11/2012 19:41

Cette murale est à Derry et non à Belfast ;) j'en reviens... En tout cas, merci pour ces quelques expliations. FREE DERRY!

L'irlandaise 26/11/2012 15:28



je rectifie, effectivement j'avoue que je ne mémorise pas forcément bien les "murals" d'une ville ou de l'autre. Cela fait un moment que j'ai visité les lieux.
Contente que les explications, toutefois vous aient intéressées.



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net