Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 00:05

"Ce que la societé doit empêcher, c'est de laisser de jeunes gens entrer dans un groupe terroriste avec la certitude qu'il faut tuer un homme parce que c'est la seule chose utile qu'il puisse faire pour la cause qu'il défend."

 

Liam Neeson, 5 mns of Heaven

 

 

Five Minutes of Heaven (traduction littérale : Cinq minutes de paradis) est un film réalisé par Oliver Hirschbiegel sorti en 2009. Le film conte l'histoire de deux hommes brisés par la violence qui contamine l'Irlande du Nord de la fin des années soixante jusqu'au processus de paix en 1998, et comment ils essaient de s'entendre sur les retombées de ces évènements.

 

 

 

Au début des années 70, Alistair Little, 16 ans, membre de l'UVF ( les forces volontaires de l'Ulster ) exécute le frère ainé de Joe Griffen, membre présumé de l'IRA ( catholique ), alors âgé de 17 ans. 30 ans plus tard, Little, libéré après 12 ans de prison, est  convié  à une émission de TV réalité sur la réconciliation entre catholiques et protestants d'Irlande du nord  à laquelle participe Joe mais l'émission va seulement contribuer  à mettre  à jour les blessures profondes de l'Irlande à travers l'inévitable confrontation des deux hommes.

 

Trailer du film :

 

 

 

Liam Neeson et James Nesbitt, principaux acteurs du film, sont excellents en irlandais traumatisés par leur passé. Sur la forme "Five minutes" est minimaliste et austère. Sur le fond, le film est intelligent et se démarque par son sens de la nuance. L'intêret du film réside en particulier dans une mise en abîme : l'ancien meurtrier bourgeois et repenti, porteur désespéré de sa culpabilité  et  le prolétaire victime mais  cynique enfermé dans sa logique de vengeance.

 Primé en 2009 au festival de Sundance pour le meilleur Scénario, 5 minutes of Heaven rend finalement palpable le peu de différence qui existait entre les deux populations s'affrontant en Irlande du Nord et combien il est, en dépit des accords de paix, difficiles d'enterrer le passé....En outre, le film évoque clairement l'impact du terrorisme sur une population jeune et en plein désarroi, bien loin du discours des politiciens.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans l'Irlande au cinéma
commenter cet article

commentaires

cyril 07/12/2010 23:37


je l'ai vu il y a peu de temps, mais j'ai été un peu déçu! par contre le vent se léve je l'ai vu en VO excellent!!!!
et je vient de voir Bloody sunday très poignant!


L'irlandaise 08/12/2010 06:25



oui, il faut que je revois 'bloody sunday', 5 mns est décevant, en effet, il vaut surtout pour l'aspect documentaire, mais le traitement est trop court - je trouve -
pour qu'on s'attache aux personnages. Dommage.



Amaury 27/11/2010 14:44


Un film qui méritait qu'on parle de luii, le propos semble intelligent et interessant.


L'irlandaise 27/11/2010 19:00



oui, mais aussi un film difficile d'accès pour les raisons qui en font sa qualité -et de très bons acteurs-, et un sujet pas politiquement correct : le terrorisme
chez les jeunes et les dégats que cela occasionne après !



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net