Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 16:18

«Un écrivain ne doit jamais perdre cet «état d'enfance». Un état qui n'est pas nécessairement de l'immaturité ou de la sentimentalité, mais une manière de regarder les choses comme si on les voyait pour la première fois.»

 Edna O'Brien, interview pour le journal Libération, 2001.

 

 

Quin abbey, comté de Clare, lieu de naissance de E.O'Brien.

 

 

 

Edna O'Brien, est une écrivain irlandaise née en 1932 dans le Comté de Clare et assez méconnue en France. Ce qui est bien dommage car sa qualité d'écriture et d'évocation de l'Irlande sont puissantes. Elle a d'ailleurs été mise longtemps  à l'index dans son propre pays pour ' insubordination'  à l'ordre établi, car ses romans évoquaient-trop?- le côté rigide de l'éducation catholique irlandaise et la culpabilisation des moeurs liée  à une pratique religieuse archaïque. . Dans les récits d'E.O' Brien l'Irlande apparait clairement comme le pays des interdits qui prédestinent  à une vie secrète et  à l'expiation.

 

 

 

"Crépuscule irlandais'  est le 20ème roman d'Edna O'Brien, il évoque brillamment l'aspect tumultueux  de l’amour maternel. Il faudra un long chemin à Eleanora pour comprendre la vraie nature de sa mère, Dilly, qui pour elle avait toujours représenté le poids de la morale et de la tradition.

 

Résumé :

Eleanora, a fui très jeune pour Londres l’étouffante campagne irlandaise. Elle y est désormais célèbre et détestée pour ses romans sulfureux. Quand enfin elle se rend au chevet de sa mère, Dilly, en Irlande, c’est en coup de vent : elle prétexte un rendez-vous, et part retrouver un amant. Dans sa précipitation, elle oublie son journal intime…Quand elle s’en aperçoit, sa panique est vaine : la vie affranchie et passionnée qu’elle y consigne a sans doute tendu à sa mère un troublant miroir où celle-ci a pu reconnaître l’ombre de ses désirs passés. Eleanora découvrira, trop tard, la dimension de l’amour que lui vouait sa mère...

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Voyelle 20/12/2010 15:32


je l'ai lu récemment et j'ai énormément aimé, j'en parle sur mon blog !


L'irlandaise 20/12/2010 21:39



Ok, je vais allez voir cela alors !



nathalie 18/12/2010 18:41


J'ai lu Les Païens d'Irlande il y a longtemps (le prix sur le bouquin est en Francs, c'est pour dire). J'ai beaucoup aimé. J'ai bien envie de livre son dernier livre, merci de rappeler cette femme
à nos bons souvenirs !


L'irlandaise 19/12/2010 06:51



je n'ai pas lu, j'ai bien aimé ' tu ne tueras point' que je viens de terminer...En parlant de livres sur l'Irlande, là je bouquine " paques sanglantes", d'iris
murdoch... Finalement je m'aperçois qu'il y a bien plus de livres sur l'Irlande que je ne croyais...:)))



Marie 04/12/2010 23:08


J'ai entendu parler d'Edna O'Brien mais très récemment (par Télérama), il ne me reste plus qu'à lire ses romans...
En tout cas, je ne saurais expliquer pourquoi mais j'aime bien ce qu'elle dit au sujet des écrivains et de l'état d'enfance.
Je remarque aussi que beaucoup d'écrivains étrangers de grand talent sont édités par des petites maisons d'éditions situées en région le plus souvent, Paris étant devenue très très nombrilliste...


L'irlandaise 06/12/2010 09:41



ouille ! télérama, tu as prononcé le mot qui fache - lol- je plaisante un peu il y  a de bonnes idées, mais parfois la culture téléramesque m'inquiéte...je
préfère un peu le nouvel observateur et 'lire' aussi


Paris ? devenu nombriliste ? Ah Paris l'a toujours été je le crains, ça se voit peut etre encore plus maintenant  à cause d'une information qui circule
davantage, quant aux structures régionales, elles peuvent être très nombrilistes aussi, cela depend, les éditeurs, c'est la ' prise de tête', en tout cas et pour des raisons compliquées, mais
bon, sur le plan des lecteurs je ne sais pas si cela se ressent autant que du coté auteur...



Couleur irlandaise 04/12/2010 21:37


Je voulais lire ce livre justement, merci de me l'avoir rappelé !


L'irlandaise 06/12/2010 09:34



edna o brien est considérée comme un grand auteur irlandais contemporain, j'ai commandé un autre de ses livres plus anciens



cat 03/12/2010 18:00


heureux ceux qui y parviennent (à regarder les choses avec un regard neuf).Il faut un don,sûrement,non?(je suppose que je pose cette question parce que je viens d'avoir un an de plus!).


L'irlandaise 03/12/2010 18:30



lol, oui, ça c'est le 'belouze' de l'année en plus que te fais dire cela... mais dans les faits je pense qu'elle a raison et me demande si elle n'a pas - vaguement
- chippée l'idée  à Marcel Proust qui écrivait dans '  à la recherche du temps perdu" :  "le seul véritable voyage n'est pas d'aller vers d'autres paysages mais d'avoir
d'autres yeux" - dream on ( mais si, bon il faut y croire, allez !)



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net