Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 11:50

"S’il échoue, qu’au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite".

 

Eleanore Roosevelt

 

 

Lors de mes séjours en Irlande je me suis beaucoup intéressée  à l'histoire des naufrages, nombreux, et aussi  à celle des carcasses qui hantent le rivage de l'île verte. peut-être le souvenir d'un livre de Yann Quéfellec, les Noces Barbares, dans lequel le personnage principal trouve refuge dans la coque d' un bateau échoué sur une plage...

En Irlande certains de ces bateaux s'accrochent et rouillent sur les plages, d'autres ont préférés se faire oublier sous la ligne de flottaison... 

 

Thap aranisland wreck

Bateau échoué sur une plage des îles d'Aran

 

 

The Stags  est un bloc de rochers au large de Cork, à 1 kilomètre 5 de Toe Head, responsable de nombreux naufrages. Le plus remarquable de ces naufrages est celui du Kowloon Bridge Ore ( 160 000 tonnes d'acier) en 1986. Le bateau en provenance de Bantry Bay sombra lentement en plusieurs semaines à partir du 20 Novembre, avant d'être totalement englouti par l'océan. C'est la plus grande épave de navire du monde. L'équipage fut secouru par hélicoptère mais le pétrole ( 2000 tonnes !) se répandit largement causant beaucoup de dégat à la faune et la flore de la baie.

 

 

the Stags, au large du port de Cork.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Geographie
commenter cet article

commentaires

fransua 14/10/2010 19:29


et ici les épaves pourrissent sur les plages ! Braavo pour ton roman, j'ai beaucoup de lecture mais je retiens le lien
Bises


L'irlandaise 14/10/2010 20:34



Merci beaucoup, eh bien si jamais tu as le temps de le lire n'hésite pas  à revenir me dire ce que tu en penses ! :))))



FANTOMÊTTE 14/10/2010 12:00


je me demande s'il pas préférer le terme "épouvantable" à celui de "remarquable"


L'irlandaise 14/10/2010 20:33



ah ! Il faudrait que je vérifie cela en relisant la phrase... Ce n'est pas la même chose effectivement



Amaury 14/10/2010 10:40


Par chez nous ce serait plutôt le rail d'Ouessant, particulièrement entre le phare Ar Men et la pointe du Raz avec ses récifs, son phare de la Vieille, sa baie des Trépassés, son pahre hanté de
Tevennec et ses tempêtes, ça me colle des frissons tout ça.


L'irlandaise 14/10/2010 10:54



j'aime beaucoup les phares ( qui de + en + sont ' oubliés' au profit des techniques modernes ! j'ai essayé de faire quelques recherches sur les phares
irlandais, mais jusqu'à présent je n'ai pas trouvé grand chose, même en anglais !



Marie 13/10/2010 21:50


J'ignorais l'histoire du Kowloon Bridge Ore et de la marée noire qui s'en est suivit mais Bantry Bay a été aussi le théatre de la catastrophe du pétrolier Bételgeuse en 79. Un tanker de la
compagnie Total avait explosé faisant environ 50 morts. Pas très gai ce que je racconte mais cette histoire m'avait marqué vu que mon père était lui-même marin sur un pétrolier... Ca a du aussi
marquer les mémoires des habitants de Bantry Bay...


L'irlandaise 14/10/2010 10:51



ben oui, on parle beaucoup de l'amoco cadiz, qui eut lieu en 78 sur les côtes bretonnes, mais les marées noires ne sont pas une spécialité française...On dirait que
quand cela affecte un auter pays, les média des voisins ne s'en émuvent pas... Dommage !  Ce sont des catastrophes planétaires, avec, parfois  à la clé des morts humaines et une
dégradation durable de la faune & flore. Grave.



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net