Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 22:39

"Le soir d'été commençait à envelopper le monde dans sa mystérieuse étreinte. Le soleil se couchait tout  là-bas vers l'ouest et les lueurs dernières du jour qui trop tôt s'enfuit s'attardaient amoureusement sur la mer et sur la grève".

 

James Joyce, Ulysses ( page 534)

 

sandycove.jpg

 

Coucher de soleil sur Sandycove,  Dublin, Irish sea.

 

Sandycove est un petit village de la côte orientale du comté de Dublin.James Joyce y a vécu quelque temps dans la Tour Martello ( construite par l'armée britannique au début du XIXèle siècle) et non loin du Forty Foot, un lieu de bain réservé aux hommes et dont la tranquillité et l'intimité appréciées par les nageurs se sont beaucoup érodées ces dernières années. La séquence d'ouverture du roman-fleuve de James Joyce, Ulysses commence en ces lieux propice  à la rêverie et  à la méditation loin du tumulte de la ville et au plus près de la mer d'Irlande.


La tour Martello de Sandycove était au début du XXème siècle la proprieté de Oliver St John Gogarty, médecin, écrivain et homme politique de l'Irlande indépendante. Gogarty inspira  à Joyce le personnage de Buck Mulligan dans le roman Ulysses.

 

chp19.jpg

La tour Martello de Sandycove, dublin county.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article

commentaires

Esclarmonde 26/10/2011 21:58


On dit d' "Ulysses" que c'est un extraordinaire voyage littéraire à Dublin et ses environs mais je ne peux pas le confirmer n'ayant pas encore lu ce "monument"...


L'irlandaise 27/10/2011 13:29



monument discuté et souvent injustement considéré comme de la littérature " inabordable", mais franchement c'est effectivement un bel exemple de virtuosité
littéraire. Je suis très fan de l'écriture de Joyce, mais mieux vaut commencer par les livres plus abordables, comme " les gens de dublin", un recueil de nouvelles magnifique, ou " portrait de
lk'artiste en jeune homme" qui retrace ses jeunes années à Dublin. Pour Ulysses, j'ai eu recours  à un "profil", une petite lecture qui permet de comprendre le texte avant de se jeter
dedans. Je l'ai lu l'été 2003. Canicule, coincée chez moi  dans la chaleur, c'était parfait, j'ai tenu bon et avalé les 1000 pages avec un palisir croissant. Donc, voilà... c'est possible de
le lire, il vaut mieux juste s'y préparer un peu pour en profiter...



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net