Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 20:25

La christianisation de l'Irlande marque la fin de la religion celtique, du moins en ce qui concerne sa mythologie, car la structure de la société s’est maintenue, avec une classe sacerdotale prédominante. Les circonstances exactes de l’introduction du christianisme  dans l’île sont mal connues, d’autant que les textes relatifs à son initiateur, Saint Patrick  sont largement  hagiographiques. Padraig  ( patrick ) serait né en 390 en un lieu incertain de l'île de bretagne. Il était le fils d’un fonctionnaire britto-romain.

 

Fichier:Celtic cross Knock Ireland.jpg

Croix celtique  à Knock, comté de Mayo.

 

 

En 405, il aurait été victime d’une razzia de Gaels et aurait été emmené comme esclave en Irlande, sous le règne du Ard ri Erenn, Niall Noigiallach. Pendant six années de captivité, passées à surveiller les troupeaux, sa foi en Dieu se serait affermie et une fois évadé, il aurait poursuivi ses études théologiques en Gaule. Les dates de son retour en Irlande sont incertaines (entre 432 et 490 selon les différentes thèses) mais la conversion de l’île, probablement commencée avant lui, aurait connu un moment décisif sous le règne du roi Loegaire, fils de Niall. Patrick est souvent décrit conversant avec les druides pour tenter de les convaincre que le Dieu unique est plus puissant que la magie druidique. La légende rapporte aussi qu’il a chassé tous les serpents de l'île et qu'il avait l'habitude d'expliquer le principe de la Trinité  en montrant les feuilles du trèfle. Le concept de triades était en effet très répandu dans la mythologie celtique. Patrick est mort vers 461.

 

Fichier:Tara stone.jpg

Les Ard rí étaient traditionnellement intronisés sur la colline de .tara, la capitale mythique  

 

Dans ce contexte, la conversion du pays ne s’est faite que par celle des filid, qui sont devenus les porteurs de la nouvelle religion, de manière pacifique. Le rite celte est imprégné par les usages monastiques. Des moines des pays celtiques sont nombreux venus dans plusieurs pays d'Europe occidentale pour évangéliser et fonder des monastères. Les monastères de Clonard Clonmacnoise, Glendalough,  sont des centres importants de culture et de spiritualité. L’église d’Armagh est fondée par saint Patrick vers 445. Au VIème siècle, la fondation du monastère de Bangor ( 558)  par Comgall et celui de l'île d'Iona par Colomba, qui permirent l’évangélisation de l'Ecosse. Ce n’est qu’au VIIème siècle  que le synode de Whitby ( 664) préconise l'abandon des rites celtes au profit du rite romain mais certains usages celtiques se maintiennent jusqu'au XIIème siècle.

 

voir aussi sur ce blog les articles en lien concernant la religion celtique:

 

 les origines de la croix celtique

the book of Kells

la Saint Patrick, fête nationale irlandaise

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Amaury 07/11/2010 21:17


Toujours aussi passionnante cette page d'Histoire de l'Irlande, d'autant plus que la photo fait très "mystique".


L'irlandaise 07/11/2010 22:19



c'était l'idée, marier la photo au texte bien sûr!



Les Buzz culturels 07/11/2010 05:06


Bonjour! Plusieurs traditions chrétiennes proviennent de la spiritualité celtique. Le traditionnel Guy de Noël, par exemple, est une tradition celtique. Les hommes de foi venus en Irlande ont
christianisé plusieurs rites spirituels celtiques en les transformant en rites spirituels catholiques.

Lorsqu'on lit les légendes et la mythologie des Celtes, on est surpris des grandes ressemblances entre les deux croyances...


L'irlandaise 07/11/2010 09:58



je pense ( modestement ) que cette ressemblance est lié au fait que les grands moments religieux ( païens  ounon ) sont souvent associé  à des phénomènes
naturels. En zone tempérée, solstice, equinoxe...Ou  des ruptures dans la chaine alimentaire, ex : carnaval  = moment d'épuisement des stock de nourriture, il convient ensuite de jeuner
pour 'tenir' jusqu'à la récolte suivante...En fait, on sous estime l'apport de l'ethnologie dnas l'analyse des faits culturels et religieux, parce que ce serait toucher au sacré. Il n'y a qu' à
voir le tolé ces jours -ci lorsqu'on parlait d'Halloween en France, même un micro trottoir dnas la rue aurait crée un conflit entre ceux qui pensent qu'halloween est dans nos tradtions, sous une
forme ou une autre et ceux qui croient , dur comme fer que la toussaint est lé fete des morts ( alors qu'elle est la fête de tous les saints et que le jour des morts est le suivant )...Bref...des
problèmes bien complexes, tu l'as dit !



Marie 04/11/2010 22:45


J'ai justement trouvé un article intéressant au sujet de St Patrick par Jean Guiffan :

http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/saint_patrick_et_la_christianisation_de_l_irlande.asp


L'irlandaise 05/11/2010 05:07



Merci pour ce lien, Marie !



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net