Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 18:54

 The Rose Tree/ le Rosier

 

par W.B Yeats

 

"Oh que les mots sont frivoles"

dit Pearse*  à Connolly*,

"Peut-être un souffle de nos discussions politiques

a-t-il flétri notre rosier;

ou peut-être est-ce seulement levent qui  a traversé la mer salée"

 

 

100_2947.JPG

photo l'irlandaise

 

 

 

 

"Il a seulement besoin d'être arrosé"

A répondu Connolly,

"pour que sa verdure réaparaisse

Et s'étende partout;

Et pour que du bouton jaillisse la fleur

Qui sera l'orgueil du jardin."

 

"Mais d'où pourrions-nous tirer l'eau?",

Dit Pearse à Conolly,

"Quand tous les puits sont desséchés ?

Oh evidemment, bien évidemment,

il n'y a que notre sang rouge

Qui puisse faire s'épanouir le rosier"

 

 

The rose tree/Le Rosier

WB. Yeats

 

* Patrick ( Padraic) Pearse et James Connolly, sont deux héros de l'indurrection irlandaise de 1916 contre l'oppression britannique.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

cat 02/06/2011 21:03


roses rouge sang sur Belfast,larmes salées dans un jardin...


L'irlandaise 03/06/2011 21:27



oui, il y a de cela, et tu sais que Yeats est   à l'honneur !



Esclarmonde 30/05/2011 22:16


Marrant, tu es la quatrième blogueuse en deux jours dont je suis les blogs (en incluant moi) qui met une photo de rose, celle-là est magnifique.
Pour ce qui est du sang rouge, Pearse et (James)Connolly, ils en ont versé les malheureux ! Bonne soirée, bises Eslcarmonde


L'irlandaise 30/05/2011 22:44



oui, il faut que je rectifie pour connelly ( shame on me, j'ai buggué), & dans le cas de la rose, je n'y peux rien pour , le poème ( que j'ai découvert dans le
livre de Jean Pierre le Mat , patrick Pearse et l'insurrection irlandaise ) s'y prêtait ! Façon aussi de remercier Jean-Pierre que je viens d'avoir au téléphone ce soir et
qui  est pour beaucoup dans l'aide technique apportée  à l'écriture de mon roman- qu'il vient aussi de lire-. Il était content, ça fait plaisir, j'ai beaucoup aimé son livre, je
fais un peu de pub en passant, mm si c'est un livre ancien - de 2001 ( éditions coop-breizh ) il mérite le détour pour le sérieux de l'étude documentaire menée. ( j'avais fait un article sur
son livre dans ce blog ) Merci de ta visite, Esclarmonde !



Sherry 30/05/2011 20:33


je ne dis rien, je savoure, et la photo et les mots de ce bon William. bonne soirée


L'irlandaise 30/05/2011 22:47



Merci beaucoup !  Je suis contente que la photo plaise aussi !  j'ai essay" de la rendre appropriée au sujet évoqué...merci de ta visite Sherry.



Gaia 30/05/2011 19:36


Malheureusement il est triste qu'il faille payer la liberté par le prix du sang .Très interessant merci .Bises


L'irlandaise 30/05/2011 22:46



cela fait partie du "romantisme"  à l'Irlandaise. La notion du temps et du sacrifice est fortement imprégnée dans les mentalités irlandaises, depuis des
siècles.mais quelque soit le lieu, force est d'admettre que les révolutions se font rarement sans que le sang coule... C'est ce qu'on voudrait nous faire croire, la réalité est autre



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net