Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 00:20

"Le temps était suspendu et Erin était la Déesse universelle... L'histoire était déjà écrite et chacun connaissait son rôle. Mais les anciens clans, assis sur des cercles de pierres entendirent des voix et le sommeil des esprits fut troublé."  ( lord of the dance entrance )

                                         _____________________

Les trois premiers spectacles originaux de musiques et danses irlandaises qui inspèrent ensuite de nombreux autres shows,  racontent tous, avec quelques variantes, l'histoire légendaire du peuple d'Irlande. Tous 3 sont nés dans les années 90. Au moment où l'Irlande s'ouvrait  à l'Union Européenne et commençait  à profiter du " miracle économique".


Le 1er grand spectacle de danse et musique irlandaise, mêlant claquettes et folklore fut Riverdance, crée en 1994 par  Michael Flatley et Moya Doherty lors de l'Eurovision de Dublin. Le choix de son titre, Riverdance est lié au fait qu'il fut crée  à l'embouchure de la Liffey river, à Dublin. Le show etait un entracte de 10 mns, mais il eut tellement de succès qu'il fut décidé d'en faire un show d'une heure trente mettant en valeur les différents aspects culturels de l'Irlande ( musique, chants, danses ).

                    


En depit d'un succès certain, Flatley, chorégraphe et danseur de Riverdance, désapprouve le style du spectacle et quitte la troupe de Riverdance en 1996 pour créer son propre show, Lord of the Dance. Celui-ci est présenté le 2 juillet 1996, au théâtre "The Point" à Dublin (Irlande). Ce spectacle se différencie de Riverdance par sa perte d'authenticité vis-à-vis des effets de scène, notamment en privilégiant la danse par rapport au chant mais il rencontre néanmoins un succés planétaire sans précédent. En 1997, le spectacle impressionne même le public de la cérémonie des Oscars. La tournée de la troupe prend fin à Londres, avec une adaptation grandiose de "Lord of the dance", "Feet of flames"  sur la 'route of the kings' dans Hyde Park, le 25 juillet 1998, pour ce qui fut et reste le plus grand "show" celtique de tous les temps.
            

 
                             
                                   


En 2006, il crée un troisième show " celtic tiger" qui présente en une vingtaine de tableaux de danse, l'histoire de l'Irlande depuis l'époque des vikings jusqu' à l'immigration aux Etats-Unis. Spectacle controversé car revendiquant une certaine identité irlandaise, et mêlant les danses traditionnelles irlandaises aux claquettes américaines popularisées dans les années 40 par les comédies musicales de James Cganey et Gene Kelly. Le spectacle n'en reste pas moins un divertissement atypique, rare, original, et évocateur des merveilles de l'Irlande au fil des siècles.

celtictig2
Finale de Celtic Tiger
photo l'irlandaise

Depuis Riverdance en 1994, et parallèlement  à la carrière de son principal danseur, resté le plus célèbre, une quinzaine de troupes de danse parcourent le monde dans les années 2000 et jusqu' à nos jours. Aux côtés de Riverdance et Lord of the dance, les 2 shows les plus médiatiques,  Celtic legends, Gaelforce, essence of Ireland, Irish celtic, font partie de ces spectacles modernes qui allient effets scéniques, pyrotechniques et légendes irlandaises. A côté des spectacles improvisés dans les pubs irlandais, la danse irlandaise est devenue un "business " capable de conquérir le monde, ce que continuent de regretter les puristes de cette forme artistique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'irlandaise - dans culture ( divers)
commenter cet article

commentaires

Esclarmonde 27/11/2011 21:43

Moi aussi, comme les "puristes", je continue à préférer le côté spontané et simples des danses improvisées dans les fêtes et les pubs (pas qu'en Irlande d'ailleurs)....

L'irlandaise 27/11/2011 21:50



je sais, je crois que nous en avions déjà parlé. Mais même si je comprends cette préférence ( ou du moins essaye puisque je tente de nuancer mon propos &
tempérer mon enthousiasme dans l'article !  ) j'avoue que mon côté " américain" qui est toujours là ( j'entends par là que j'aime autant l'amérique que l'Irlande)  fait que j'adore ce
qui brille et swingue et me transporte au dessus du sol. Le cas de tous ces shows. Je ne suis jamais parvenue  à ressentir la même émotion ailleurs., au quotidien, même si j'aime l'ambiance
des pubs où l'on chante et danse.. question de personnalité sans doute !  Merci de ta visite et de ta franchise !



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net