Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 23:38

 

Rends-moi trois choses, cruelle mort,
Chantait l’os sur le rivage,
Un enfant eut ce qu’enfant cherche
De plaisir ou d’heureux sommeil
Sur l’abondance de ma poitrine
(C’est un os blanchi par la vague
Et desséché par le vent).

Trois choses pleines que femmes savent,
Chantait l’os sur le rivage,
Un homme, si je l’étreignais
Ainsi, quand mon corps était vie,
Y trouvait toute joie que donne la vie
(C’est un os blanchi par la vague
Et desséché par le vent).

Et la troisième de mes hantises,
Chantait l’os sur le rivage,
C’est ce matin où je vis
Face à face mon vrai amour,
Et m’étirai ensuite, et bâillai, heureuse.
(C’est un os blanchi par la vague )

 

 

William Butler Yeats

 

 

photo 0592

Photo  : l'Irlandaise. Northern sea sunset

Partager cet article

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article

commentaires

Esclarmonde 23/09/2013 22:06

Un mélange de morbide et en même temps hymne à la vie et l'amour... Déroutant et très beau à la fois

L'irlandaise 02/10/2013 22:27



c'est l'univers de Pessoa, en effet ! Morbide je ne suis pas sûre, toutefois



Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net