Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 17:54

" Le passé est une terre étrangère, on y fait les choses autrement qu'ici"

 

                                                                                                                                  Horace Walpole.

 

aran-islands-inismore.jpg

 

Le  très coloré Lucky Star Bar se trouve à Kilronan, sur Inish more, la plus grandes des îles Aran voir l'article sur ce blog : Les îles d'Aran .  Les lieux abandonnés de cet ancien pub sont gardés par 1 coq, 2 poules et quelques poussins.

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 16:40

"Il était seul, méconnu, heureux, et proche du coeur sauvage de la vie. Il était seul, jeune , obstiné, libre, seul dans un désert chargé d'air vif et d'eau sumâtre, parmi la moisson marine ddes coquillages et des algues, dans la lumière gris pâle du soleil."

 

James Joyce, portrait de l'artiste en jeune homme.

 

goodwp.com_19552.jpg

 

bord de mer, comté de Clare, Irlande.

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 16:34

Belfast (Béal Feirste en irlandais qui signifie « l'embouchure de la Farset », affluent de la Lagan,  rivière sur laquelle est bâtie la ville.) est la principale ville d'Irlande du Nord et de la province irlandaise d'Ulster, avec une population de 279 200 habitants en 1999, mais quand on prend en compte les banlieues, elle abrite environ 750 000 personnes. C'est le siège du gouvernement d'Irlande du Nord, et le chef-lieu du comté d'Antrim.

Belfast-city-hall-copie-1.jpg
l'hotel de ville ( city hall) et le Belfast Eye.

Au début du XVIIe siècle Belfast a été occupée par des colons anglais et écossais, selon un schéma d'implantation élaboré par Arthur Chichester, ce qui n'a pas manqué de créer des tensions avec la population autochtone qui s'est rebellée en 1641. Les huguenots français s'y sont également établis pour y faire le commerce du lin.


C'est à Belfast que le Titanic, le plus grand paquebot de croisière du monde de l'époque, fut construit par les chantiers navals Harland and Wolff entre 1909 et 1911. Belfast possède la plus grande cale sèche du monde, et les grues géantes du chantier naval de Harland and Wolff dominent l'horizon. Belfast était historiquement la ville industrielle la plus importante en Irlande. Belfast est devenue le centre du protestantisme irlandais, et la capitale d'Irlande du Nord en 1922.

Belfast-depuis-le-chateau-de-belfast-copie-1.jpg

Vue nocturne sur la ville depuis le château de Belfast


 Belfast a toujours été tiraillée par les divisions religieuses entre catholiques et protestants mais aussi politiques entre Unionistes ( favorables au maintien de l'Irlande du nord dans le royaume uni )  et républicains ( favorable au rattachement de l'irlande du nord à la république d'Irlande). Cette situation complexe a abouti à l'insurrection républicaine irlandaise  ("Troubles" est le terme utilisé par les anglais) qui s'est produite entre les années 1960 et les années 1990. La ville, divisée de facto en secteurs catholiques républicains (fiefs de l'IRA) et protestants unionistes, a ainsi vécu entre attentats, émeutes et était quadrillée par l'armée britannique. Plus de la moitié des 3 500 morts du conflit l'ont été à Belfast.

 

belfast-graffiti.jpg

"Murals" à motifs celtiques sur les murs de Belfast.


Actuellement, le centre historique de Belfast renaît . Le processus de paix et la sécurisation (postes de police, caméras de surveillance) aidant, le centre-ville est redevenu un lieu particulièrement animé, où les bars, les restaurants et les clubs se multiplient. Néanmoins, des tensions demeurent en périphérie, en particulier au nord de la ville.

 


Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Irlande du nord
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 10:22

Le "Spire" de Dublin, ( qui en anglais signifie la " spirale" ) officiellement baptisé Monument of Light ("Monument à la lumière", An Túr Solais en irlandais), est une sculpture en forme d'aiguille haute de 120 mètres dont l'extrémité est illuminée. Sa construction s'est achevée le 21 janvier 2003 sur O'Connell Street à Dublin en Irlande. Elle se situe à l'emplacement de l'ancienne colonne Nelson , érigée en 1811 et détruite en 1966  par une charge explosive placée

par l'IRA ( armée républicaine irlandaise ) en signe de protestation. Nelson était un amiral anglais et l'Eire ( Irlande du sud ) étant devenue independante en 1916, la statue édifiée antérieurement rappelait inopinément l'occupation Britannique du sud de l'Irlande.

 

Spire-doyler79.jpg

 

Le Spire, conçu par Ian Ritchie Architects, est un cône allongé d'un diamètre de 3 m à sa base, constitué de 8 tubes d'acier se rétrécissant jusqu'à 15 cm tout en haut. Ce serait la sculpture la plus haute du monde. À l'origine, elle devait être construite pour 2000 pour célébrer le nouveau millénaire, mais la construction fut retardée par la difficulté d'obtention des permis de construire et des règlements environnementaux.

 

Spire-of-Dublin-dublin-Sightseeing-Landmarks-and-monuments_.jpg

.

Cette sculpture a été commandée pour la rénovation d'O'Connell Street en 1999. En effet  cette large avenue, la plus large d'Irlande, était devenue depuis les années 60 un zone réservée  à des échoppes de commerce d'occasion dont les façades étaient souvent délabrées. Il s'agissait donc en raison du nouvel essor économique  ( le " tigre celtique") de redonner un peu de lustre  à ces lieux en y incorporant un élément moderne  visuellement attractif.

 

prêt-à-manger. La construction du Spire devait être le symbole du renouveau de cette avenue. Sa construction a coûté 4 millions d'euros. Ce coût fut critiqué ainsi que le design. De nombreux surnoms ont été donnés au monument, avant même la fin de sa construction. Le "Spire" a été surnommé par les Dublinois the " spike" ( le Pic ).

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans Geographie
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 21:14

"Le pâle soleil d'hiver

tisse le fil d'or de mes rêves

sur la blancheur infinie"

 

Haïku japonais

 

 

derrymore.jpg

 Lever de soleil sur Derrymore, Irlande du Nord.

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 20:39

 

« Seul l'arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c'est dans cette lutte que ses racines, mises à l'épreuve, se fortifient.  »

Sénèque

 

Fermanagh-Cuilcagh-Mountains.jpg

 

Fermanagh, Cuilcagh mountains, Irlande du nord.

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 11:34

"Toutes les choses ont leur mystère et la poésie c'est le mystère de toutes les choses".

 

                                                                                                                     ( F. Garcia Lorca )

 

 


CIMG0136.JPG

 

Plage de la Mer d'Irlande

Photo l'Irlandaise

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:15

" La lumière ne peut briller qu'en présence de l'obscurité"

 

Francis bacon

 

ballynahone-bog-at-dawn3.jpg

Ballynahone  à l'aube, Irlande du Nord

Repost 0
Published by L'irlandaise - dans citations et aphorismes
commenter cet article
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 15:06

Originellement, Altamont gardens, dans le comté de Carlow était supposé abriter un couvent bien qu'aucun registre ne puisse l'attester. La maison d'Altamont a été bâti sur un site datant du XVIème siècle ainsi qu'en atteste les fondations de granite et les murs épais. Le lieu a changé de nom au fil des siècles avant d'être acquis par le marquis de Sligo, Lord Altamont,  à la fin du XVIIIème siècle.

Le style de la maison fait référence  à l'époque Victorienne anglaise, dont il est inspiré. Attenant  à la maison, on peut voir les vestiges d'une ancienne chapelle. Mais l'aspect de l'arrière de la maison est sans doute la partie la plus spectaculaire et la plus...spectrale. Ne jurerait-on pas qu'il s'agit là d'une parfaite demeure pour un fantôme domestique ?

 

Carlow-Altamont-House-Back-Entrance.jpg


Repost 0
Published by L'irlandaise - dans culture ( divers)
commenter cet article
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 11:10

L'Homme tranquille (The Quiet Man) est un film américain réalisé par John Ford et sorti en 1952, avec John  Wayne, Maureen O'Hara et Victor McLaglen dans les rôles principaux.




C'est  le grand retour de Ford à sa chère Irlande, peinte dans le film avec des couleurs admirables...Retour d’un exilé qui après avoir tourné d’autres films plus politiquement marqués sur une Irlande luttant contre l’oppression britannique (Le Mouchard, Révolte à Dublin), va ici décrire un pays sublimé, teinté d’une mélancolie sous-jacente, et qui semble en paix avec juste quelques allusions politiques dans les propos de certains protagonistes. Ford, tout comme le personnage de John Wayne, retrouve la terre de ses ancêtres. « Ford fut profondément ému quand il visita la maison de sa famille à Tourberg, Spiddal. Surtout lorsqu’il vit la chambre et le lit où son grand-père était né. »

Le premier tour de manivelle s’effectue le 6 juin 1951. Le réalisateur s’entoure alors d’une véritable « famille Fordienne » composée de parents, collaborateurs, anciens et nouveaux amis, dont beaucoup sont des irlandais de pure souche. Tout ce petit monde émigre en Irlande, pour un tournage en extérieurs de six semaines, dans le comté de Mayo avec pour quartier général le Château d'Ashford et tourne dans le village de Cong et de ses environs.



vu aérienne du chateau d'Ashford. Restauré dans le style néogothique vers 1870 par Lord Ardilaun,
membre de la fameuse famille Guiness


synopsis du film...
Tiré du roman éponyme de Maurice Walsh...Suite à la mort de son adversaire au cours d'un combat, le boxeur Sean Thornton décide d'abandonner sa carrière en Amérique et de regagner son Irlande natale pour s'y installer et y couler des jours paisibles. Il s'attire pourtant rapidement l'animosité de Will "Red" Danaher en rachetant le cottage que ce dernier convoitait. Les rapports amoureux que Sean et Mary Kate, la sœur de Will, vont nouer, ne vont rien arranger.
 

le " trailer " en V.O de ( 1952 )
         

 

  
Repost 0
Published by L'irlandaise - dans l'Irlande au cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net