Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

L-obsdu-douaisis.JPG

 

Rencontre avec Laurence Fontaine

par Christophe Delille, L'observateur du Douaisis du 09/11/2011

 

A l’occasion de la sortie du roman policier « Larmes rouges sur Belfast », l’Observateur est allé à la rencontre de la douaisienne Laurence Fontaine, son auteur.

 

Une vocation : l’écriture. Voilà ce qu’on peut dire de Laurence Fontaine lorsqu’on connait son parcours.

Enseignante d’histoire de formation en reconversion dans la documentation, cette lilloise de naissance écrit depuis l’âge de 10 ans. « D’abord pour moi, puis ce que j’écrivais plaisait à des amis, et ça m’a donné envie d’aller plus loin », confie Laurence Fontaine, avant de poursuivre : « J’écrivais sur les USA, mais ça a été un obstacle pour me faire éditer car ce n’était pas local. Puis je me suis intéressée à l’Irlande, qui est un pays proche et qui mérite qu’on s’y intéresse. Je me suis dit qu’il serait intéressant, si j’écrivais sur l’Irlande, de me faire éditer en Bretagne car il y a une culture celtique commune. Mais les éditeurs bretons privilégient les histoires qui se déroulent en Bretagne ». Et la galère a failli avoir raison de sa patience : « Mon 1er roman sur l’Irlande « Noir dessein en verte Erinn » de 2004 ne trouvant pas d’éditeur, j’allais tout jeter à la poubelle », avoue-t-elle.

Mais la chance lui a enfin souri : « J’ai trouvé un éditeur breton, Yoran Embanner, qui a accepté de m’éditer en 2009. Ce premier roman aura mis 5 ans pour être édité, et j’aurais été une quinzaine d’années en tout sans éditeur. Il est dur de trouver un éditeur car ce dernier doit sentir une connivence, une cohérence avec l’auteur ». Et la patience a fini par payer : « Mon roman a été présenté au festival d’Ouessant en 2009 et a obtenu le prix du Goéland Masqué en 2010 » dit-elle avec fierté.

Laurence Fontaine, dans sa lancée, a écrit un second roman sorti en octobre dernier, « Larmes rouges sur Belfast ». C’est l’histoire d’un avocat londonien qui découvre que son père n’est pas celui qu’il croyait mais un Irlandais membre de l’IRA. Il évolue avec une violoniste tout au long de l’histoire qui se déroule en 2009, avec un retour dans les années 80. « C’est l’occasion d’évoquer l’Irlande actuelle, sa culture, mais aussi l’IRA, les exactions, la lutte contre les Anglais en Ulster, qui sont peu enseignées dans nos écoles. Je trouve aussi intéressant le point de vue de personnes dominées, sans pour autant tomber dans la caricature des Anglais méchants » précise-t-elle, avant de poser ces questions : « Comment un idéal peut amener à se battre pour une cause et provoquer une déception ? Comment aurais-je réagi à la place des personnages ? ». Sa méthode est toujours la même pour chaque ouvrage : « J’ai beaucoup communiqué avec des Irlandais pour bien comprendre ce pays et j’associe intrigue, mystère, énigmes, histoire et culture ». Le 8 octobre a eu lieu une rencontre-dédicace à la librairie Privat-Brunet qui a été un succès : « J’ai eu plus de ventes que prévu ! A voir si j’aurai le même succès au Furet à Douai le 10 décembre » espère-t-elle. Et à peine son 2ème roman lancé, Laurence Fontaine pense déjà à un troisième roman irlandais : « Les trilogies, c’est à la mode. Je pense me rapprocher de la période actuelle et intégrer les nouvelles technologies ou le net, sans oublier les mythes ! ».

 

Le livre : Laurence Fontaine, Larmes Rouges sur Belfast, Yoran Embanner, Fouesnant, 2011. 13 euros

Le blog de Laurence Fontaine : http://follow-your-dream.over-blog.com/

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net