Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 08:53

 

Entre 1846 et 1851, la famine en Irlande a fait  un million de morts. Les causes directes en sont l'apparition du mildiou sur les récoltes provoque la chute de la production de pomme de terre et entraîne une famine de grande ampleur. Contrairement à ce qui s'est passé pendant la famine de 1780, les ports irlandais restent ouverts sous la pression des négociants protestants et l'Irlande continue à exporter de la nourriture. Des régions de l'île où des familles entières meurent de faim, des convois de nourriture appartenant aux landlords, escortés par l'armée partent vers l'Angleterre. Certains propriétaires expulsent même leurs paysans, même s'ils peuvent payer leur loyer comme lors du Ballinglass Incident ( Les 300 habitants du village de Ballinglass dans le comté de Galway étaient relativement "riches" et pouvaient payer leur loyer. Mais en dépit de ce fait, ils ont été expulsés le 13 mars 1846 parce que leur propriétaire voulait établir une ferme de pâturage où le village était situé).  Les Irlandais accusèrent le Royaume-Uni de les avoir volontairement abandonnés. L'armée britannique possédait les plus grandes réserves alimentaires d'Europe, qu'elle refusa de partager.



Les conséquences de la Famine perdurent au moins jusqu'en 1851, mais ont des répercussions pendant encore plus longtemps, en particulier sur la démographie de l'Irlande. Aux morts de la famine, il faut en effet ajouter près de deux millions de réfugiés, et autant d'émigrants, essentiellement à destination de la Grande-Bretagne, des États-Unis, du Canada et de l'Australie. En tout, la population irlandaise a baissé de près d'un quart en 10 ans, passant de 8 à environ 6 millions de personnes. L'émigration initiée par la famine continuera et jusqu'en 1911 la population irlandaise chutera jusqu'à atteindre 4,4 millions de personnes, soit son niveau de 1800.





Monuments comémorant le sort des victimes de la famine,  à Dublin.


La Grande Famine est à l'origine d'un renouveau du nationalisme irlandais, se traduisant notamment par la naissance du mouvement Jeune Irlande.The Fields of Athenry est une chanson irlandaise reprenant le thème de la Grande Famine.


_____________________________________________________________________________________________________________

                                                                         the fields of Athenry

Paroles originales Traduction

By a lonely prison wall, I heard a young girl calling
"Michael, they have taken you away
For you stole Trevelyan's corn
So the young might see the morn'
Now a prison ship lies waiting in the bay"


Low lie the fields of Athenry

Where once we watched the small free birds fly
Our love was on the wing
We had dreams and songs to sing
It's so lonely 'round the fields of Athenry
 

By a lonely prison wall, I heard a young man calling
"Nothing matters, Mary, when you're free
Against the famine and the crown
I rebelled, they cut me down
Now you must raise our child with dignity"

By a lonely harbour wall, she watched the last star falling
As the prison ship sailed out against the sky
For she'll live in hope and pray for her love in Botany Bay
It's so lonely 'round the fields of Athenry

 

À travers un mur de prison, j'entendis une jeune fille appeler
"Mickael, ils t'ont emmené
Pour avoir volé le maïs de Trevelyan
Pour que les jeunes puissent voir le jour
Et maintenant un bateau-prison attend dans la baie


Si bas sont les champs d'Athenry

Où nous avions l'habitude de voir les oiseaux voler
Notre amour était parfait
Nous avions des rêves et des chansons à chanter
Les champs d'Athenry sont devenus si tristes


À travers un mur de prison, j'entendis un jeune homme appeler
"Rien n'a d'importance, Mary, quand tu es libre
Contre la famine et la couronne
Je me suis rebellé, mais ils m'ont fait taire
Maintenant, tu dois élever notre enfant dignement"

À un mur de port désert, elle regardait la dernière étoile tomber
Pendant que le bateau-prison disparaissait derrière le ciel
Pour qu'elle puisse vivre, espérant et priant pour son amour dans la baie de Botany
On est si seul dans les champs d'Athenry

Partager cet article

Repost 0
Published by MissHyde - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Marie 31/01/2011 22:48


J'ai fait comme Cat et je suis allée voir ton article sur la Grande Famine, une histoire épouvantable qui m'a frappé dès la première fois ou j'en ai entendu parler il y a bien longtemps. Je crois
que ce qui s'est passé là-bas ressemble à ce qui s'est passé dans certains pays d'Afrique récemment (en Ethiopie par exemple), en cause pour moi ? le colonialisme et le pillage des
ressources...
Cette tragédie est sans doute aussi à l'origine du mouvement Fenian, crée aux USA par des descendants d'irlandais et qui a été actif dans l'émancipation irlandaise qui a conduit à
l'indépendance.
J'ai bien peur que cette famine a été vue par l'élite britannique comme un moyen de museler toute rebellion en Irlande et que c'est pour ça qu'ils ne sont pas intervenu, en fait ça a été tout le
contraire car Le ressentiment de la population a du être encore plus fort


L'irlandaise 01/02/2011 16:31



il y a des similitudes en matière coloniale, que le pays soit africvain, américain ou européen ( comme ce fut le cas de l'Irlande ) et oui, c'est particulièrement
penible à admettre, parce que l'on a toujours tendance  à trouver que la misère n'est pas  à noter porte...L'élite britannique avait en effet particulièrement interet  à ce que
cette famine eu lieue : elle servit amplement leurs interets. En vidant le pays par la mort et par l'emigration vers les USA. Mais bon... Je pense que l'on sait desormais la vérité sur cette
question, et que les anglais apparaissent enfin comme ce qu'ils furent durant des siècles : des pilleurs sanguinaires de leurs voisins comme du lointain... Après tout ils furent la 1ere puissance
eco jusqu'en 1914. Il n'y a pas de mystère, pour s'enrichir, il faut prendre aux autres. Dramatique.



petitesirene04 12/02/2009 19:47

ton blog est trés interessant j'espere que tu trouveras je n'ai pas trouve non plus amitiés

MissHyde 12/02/2009 22:08


LOL, enfin, j'avais trouvé mais il s'est avéré que ce n'etait pas le bon !  alors courage  à nous !


YRREIHT ZETLUB 12/02/2009 18:07

Effectivement, chère Miss Hyde, c'est toute une partie de l'histoire irlandaise qui est assez peu connue. J'ai juste le souvenir d'une mini-série TV appelée "Adieu Irlande" qui parlait plus précisément de l'exode vers les Etats-Unis.
En tout cas, chapeau pour ton érudition!!
Vivement ma prochaine ballade irlandaise!!!

Ton ami YRREIHT

MissHyde 12/02/2009 18:25


Merci Yrreiht pour ce commentaire enthousiaste mais en matière d'erudition, j'ai mon chat, un bon secrétaire  :D... la mini serie sont tu parles ne me dit rien,
celle que j'ai vu etant davantage centrée sur la famine. Pourtant, il se pourrait que ce fut la même, enfin, il faudra que je verifie cela, maintenant, j'ai un doute....


bunny le chti 12/02/2009 14:07

salut
c'est toujours après une famine que les gens se serrent les coudes
j'espère que sera pas le cas en 2009 car le climat 'est pas bon pour les cultures
même les jardins ouvriers ne donnent plus gtrand chose
bonne fin de journée

MissHyde 12/02/2009 14:31


oui, mais s'il faut en arriver  à ces extrémités pour que les gens prennent conscience de la necessité d'une solidarité..., c'est tout de même bien
dommage...allez, bonne journée quand même mais c'est l'occasion de revenir sur une page douloureuse de l'histoire...


Présentation

  • : Le blog de l'Irlandaise
  • Le blog de l'Irlandaise
  • : Blog destiné à la présentation du roman de l'auteur et à la culture celtique, irlandaise en particulier.
  • Contact

ROMAN

  octobre2011

 

Laissez-vous emporter

vers l'Irlande du Nord & ses

mystères avec le ROMAN de

l'auteur de ce blog :  

 

Larmes-rouges.Net